Le bio climatique et le développement durable

Construire une Église pour demain
Et promouvoir le développement durable.
C’est en cherchant à éviter une construction coûteuse, liée en partie à des fondations par pieux et à une campagne de fouilles, que nous nous sommes tournés vers une alternative : un bâtiment plus léger, en ossature bois. Cette nouvelle orientation nous permet de passer d’un budget estimé à 3,5 millions d’euros à un budget de 1,5 millions d’euros. Par ailleurs, nous choisissons ainsi de nous engager dans le développement durable, dans un esprit évangélique.
Jadis, les moines bâtisseurs savaient contourner les obstacles et cherchaient à innover pour répondre aux besoins de leurs contemporains…  Aujourd’hui, c’est dans ce même esprit que nous souhaitons prendre en compte les technologies innovantes au service d’une économie d’énergie et du respect de l’environnement.
Un Bâtiment BBC (Bâtiment Basse Consommation) répond à des règles de bon sens permettant de profiter des apports naturels tels que l’apport solaire, l’apport des sources souterraines mais aussi récupération des calories avec une ventilation double flux.
Ainsi, nos nouveaux architectes ont pu concevoir un bâtiment intégré dans son site naturel, respectueux de la qualité environnementale et économe en énergie.
Les principes bioclimatiques et énergies renouvelables :
Un Bâtiment BBC (Bâtiment Basse Consommation) répond à des règles de bon sens permettant de profiter des apports naturels tels que l’apport solaire, l’apport des sources souterraines mais aussi récupération des calories avec une ventilation double flux.
Les principes bioclimatiques du projet, outre la ventilation naturelle d’été, sont là pour assurer un bon confort thermique en toute saison en complément et parfois en remplacement du système de chauffage l’hiver. Ils génèrent ainsi d’importantes économies d’énergies :
    •    Coté chapelle les vitrages le long du mur sud permettent un apport solaire important l’hiver. Cet apport est modulable, tout comme la lumière qu’il génère, grâce à des volets brise-soleil extérieurs.
    •    Sur la façade Sud, une protection solaire d’été est constituée par un avant-toit 1m20. Ainsi le soleil ne pénètre pas à l’intérieur l’été et ne génère pas de surchauffe.
    •    Coté Est et Ouest, des ouvertures modérées offrent une lumière naturelle et embellissent la chapelle mais ne constituent pas un risque de surchauffe l’été.
    •    Le déambulatoire coté Sud est utilisé l’hiver comme une serre solaire. Le mur Sud de la salle de la Parole devient un mur capteur (ou mur trombe : à forte inertie servant au stockage de la chaleur) : il emmagasine la chaleur pendant la journée en hiver et la restitue lentement à l’intérieur.
L’utilisation d’énergies renouvelables (pompe à chaleur existante) pour le chauffage, le choix d’une isolation renforcée pour la construction et la ventilation double flux complètent l’approche bioclimatique pour atteindre une performance BBC (bâtiment Basse Consommation).
Le Message de Benoît XVI
Extrait du message du pape Benoît XVI pour la célébration de la journée mondiale de la Paix : 1er JANVIER 2008
"Famille, communauté humaine et environnement
La famille a besoin d’une maison, d’un milieu à sa mesure où puissent se tisser des relations entre ses membres. S’agissant de la famille humaine, cette maison c’est la terre, le milieu que Dieu Créateur nous a donné pour que nous y habitions de manière créative et responsable. Nous devons avoir soin de l’environnement : il a été confié à l’homme pour qu’il le garde et le protège dans une liberté responsable, en ayant toujours en vue, comme critère d’appréciation, le bien de tous. (…)
. Il est un domaine où il serait en particulier nécessaire d’intensifier le dialogue entre les nations, c’est celui de la gestion des ressources énergétiques de la planète. À cet égard, les pays technologiquement avancés sont confrontés à une double urgence : il faut, d’une part, qu’ils revoient leurs habitudes exagérées en matière de consommation, liées au modèle actuel de développement et que, d’autre part, ils pourvoient aux investissements adaptés en vue de la diversification des sources d’énergie et de l’amélioration de son utilisation. »

Aspect extérieur, matériaux utilisés :
La construction est en structure bois-poteaux-poutres, l’habillage extérieur des murs est en bardages bois couleur naturelle. Le pignon côté Ouest, avec ses 3 vitraux est en maçonnerie enduite de teinte claire. Il constitue, par sa couleur et sa texture un rappel du bâtiment existant.
Les menuiseries extérieures sont en bois. La toiture principale à 2 pans est en Eternit (ardoise) de couleur grise afin de s’harmoniser avec le bâtiment existant. La toiture du volume intermédiaire est en voûte habillée de zinc gris
.